Édito 2017/2018



Cette saison encore, nous vous souhaitons de découvrir au CCNT des artistes singuliers, généreux, étonnants, qui sillonnent depuis peu ou depuis de nombreuses années le monde de l'art chorégraphique. Certains en sont à leurs premiers travaux, d'autres continuent à creuser leur travail, leurs écritures, nous invitant tous vers la diversité des pensées et des esthétiques, de cet art si représentatif de notre planète tout aussi magnifique qu'ébranlée.

Ces artistes nous parlent de leurs racines, évoquent nos peurs, nos mémoires, notre époque, bousculent les genres. Ils enfilent parfois leurs gants de boxe pour affronter le combat de la création, pour se battre pour la tolérance, ou encore, pour se faire un "non"!  Ils convoquent l'histoire pour mettre en évidence l'importance de l'art, ou invitent un "membre fantôme" pour laisser une autre place à la rencontre... Ils s'adressent à tous, petits et grands, dans l'humour comme dans le recueillement, ciselant leurs gestes et leurs paroles, tels des modulateurs d'émotions à partager.

Cette saison encore, nous vous invitons à découvrir la diversité de l'art que nous défendons au sein du CCNT, tant au niveau national et international qu'en région.
C'est pourquoi, dorénavant, le SPOT de décembre sera entièrement dédié aux artistes chorégraphiques installés en région Centre-Val de Loire.
C'est pourquoi, le CCNT cherche à consolider ses liens avec des pays plus lointains tel le Canada ou les pays asiatiques, mais aussi avec les territoires d’Outre-Mer : création pour la compagnie Frontier Danceland à Singapour, résidence de création pour la compagnie au Japon, dernier volet de notre projet de croisement chorégraphique et pédagogique Tours-Montréal-Correspondances, liens avec le Centre de développement chorégraphique de Guyane qui s'intensifient et tournée en Martinique...

Le CCNT est convaincu de l'importance de la diversité, de la rencontre des cultures...
C'est pourquoi il est ouvert à tous : les curieux comme les passionnés !

Cette saison encore, nous vous attendons tous pour pratiquer, discuter, en prendre plein les mirettes, se laisser porter par les gestes, vivre des moments suspendus, se questionner et se laisser surprendre... jusqu'en juin où se déroulera comme chaque année le Festival Tours d'Horizons.

Cette saison encore, nous vous remercions de votre présence, de vos regards et de nos échanges, et nous vous souhaitons la bienvenue au CCNT !

Thomas Lebrun et l’équipe du CCNT

------------------------------

Once again this season, our desire is that you'll discover singular, generous, surprising artists at the CCNT, whether they've been on choreography pathways for few or many years. Some are at their very first work, while others continue to dig ever deeper explorations. They all invite us to a diversity of esthetics and thought on this art that is so representative of our wonderful, shaking planet.

These artists speak to us of their roots, evoke our fears, our memories, our era, and play around with artistic genres. Sometimes they put on their boxing gloves to face the combat of creating, to fight for tolerance or to make a "No!" for themselves. They may invoke history to highlight the importance of art, or invite a "phantom guest" to leave another space open for encounters... They address everyone, big and small, with humour and with quiet, chopping up their movements and their words, like umpires of emotions to be shared.

Once again this season, we invite you to discover the diversity of the art that we at the CCNT stand up for, not only nationally and internationally but also regionally. That is why from now on, December's SPOT will be wholly dedicated to choreographers living in the Centre-Val de Loire region. That is also why the CCNT aims to consolidate its links with far away lands like Canada and Asia, and also with French overseas territories. Some events abroad: We're making a new work for the Singapore company Frontier Danceland, going to Japan for a creative work residency and enjoying the last part of our Tours-Montréal choreography and teaching exchange program, Correspondances. Our links with the Guiana Centre de développement chorégraphique are becoming stronger, and we're to enjoy a dance tour in Martinique...

The CCNT is convinced of the importance of diversity and of the meeting of cultures. That's why it's naturally open to all, whether you're "just curious", or already in love with dance.
This season once again, we hope you'll be among us to practice, talk, take an eyeful and let yourself be carried away by movement. Come and ask yourself a question, let the answer surprise you and enjoy a moment suspended in time... until June, with the Tours d'Horizons festival.

Once again this season, we thank you for your presence, for your way of seeing and for your feedback, and we are delighted to welcome you to the CCNT.

Thomas Lebrun and the CCNT crew