©Frédéric Iovino

Raphaël Cottin



Interprète dans Itinéraire d'un danseur grassouillet, Les Soirées What You Want ?, La constellation consternée, La jeune fille et la mort, Trois décennies d'amour cerné, Lied Ballet, Où chaque souffle danse nos mémoires et Avant toutes disparitions

Il étudie dans les années 1990 au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, où il rencontre de grands noms de la danse, comme Cyril Atanassoff, Peter Goss, Jean Guizerix, Martin Kravitz, Wilfride Piollet ou encore Odile Rouquet. En tant qu’interprète, il danse pour Stéphanie Aubin, Christine Gérard, Odile Duboc et surtout Daniel Dobbels (1999-2007). Il a également interprété des pièces de Wilfride Piollet et Jean Guizerix, Andy de Groat et Merce Cunningham. Il danse pour Thomas Lebrun depuis 2008. Pédagogue diplômé d’État, il transmet la technique des Barres Flexibles de Wilfride Piollet, centrée sur l’entraînement et l’autonomie du travail du danseur. Chercheur et notateur du mouvement en cinétographie Laban, après des études avec Noëlle Simonet au CNSMDP, il est depuis 2013 membre expert du Conseil international de cinétographie Laban (ICKL). Également chorégraphe, il articule ses projets de création et de recherche au sein de sa compagnie La Poétique des Signes. Il collabore régulièrement avec Corinne Lopez, Angela Loureiro, Wilfride Piollet, Noëlle Simonet ou Jacqueline Challet-Haas (danse et recherche), David François Moreau (compositeur), Catherine Noden (éclairagiste) et Catherine Garnier (costumière) et de manière ponctuelle avec d’autres artistes, musiciens ou comédiens, comme la soprano Patricia Petibon, le violoncelliste Alexis Descharmes, le percussionniste Joël Grare, la violoniste Hélène Schmitt ou le comédien et auteur Pierre Meunier (à l’occasion de Buffet à vif au Festival d’Avignon 2014). Il participe aussi à plusieurs productions d’Opéra ou de comédies musicales, notamment aux côtés du metteur en scène Jean Lacornerie, pour le Théâtre de la Croix-Rousse ou l’Opéra national de Lyon. En 2015/16, il crée Les 7 premiers jours, quatuor autour de la création chorégraphique, entouré de la danseuse Lola Keraly, du flûtiste Cédric Jullion et de la comédienne Sophie Lenoir, et Précautions, co-écrit avec Pierre Meunier et Marguerite Bordas, en préambule de la reprise de Buffet à vif au théâtre de la Bastille.

Partagez