©Frédéric Iovino

Corinne Lopez



Interprète dans La jeune fille et la mort.

Corinne Lopez suit une formation contemporaine, en technique Cunningham auprès de Kilina Crémona et Roger Méguin, et en technique Graham avec Dora Feïlane (1979-1984). Elle poursuit sa formation auprès de différentes personnalités de la danse comme Peter Goss, Jean Pomarès, Ruth Barnes, Odile Duboc ou Martin Kravitz et se forme à la danse baroque lors de différents stages avec Francine Lancelot, Ana Yépes et Béatrice Massin (1988-1995). En tant qu’interprète, elle collabore longuement au début de son parcours avec Michel Caserta tout en poursuivant une carrière en danseuse baroque, avec Francine Lancelot dans la Compagnie Ries et Danceries et avec Béatrice Massin au sein de la Compagnie Fêtes Galantes. Elle danse aussi pendant plusieurs années avec Christine Gérard et Maïté Fossen. Après une première collaboration avec Daniel Dobbels en 1996, elle intègre en 2000 la Compagnie De l’Entre-Deux où elle danse dans L’Enfer, Le plan mortel, La Veine Etreinte, Cette première lumière, De tous ces temps, L’élégance d’un soir, l’Insensible Déchirure et l’Épanchement d’écho. Titulaire du Diplôme d’État de professeur de danse contemporaine, elle enseigne aujourd’hui en milieu scolaire auprès d’enfants et d’enseignants. Matthieu 18, 20. est sa première collaboration avec la compagnie RC2-Raphaël Cottin en 2008. Depuis, elle a co-réalisé avec lui Laban, commande du Conservatoire à Rayonnement Régional de Tours en 2008-2009. Elle interprète en septembre 2009 Le point de vérité, solo créé par Raphaël Cottin à son intention.

Partagez